Anbar Logo       Visite de la délégation du Programme des Nations Unies pour le développement       Anbar Logo       Un atelier conjoint entre le Centre d'études stratégiques et le Centre Al-Nahrain       Anbar Logo       Honorer les diplômés, les diplômés et les boursiers       Anbar Logo       Conférence à la Faculté d'éducation pour les sciences humaines       Anbar Logo       Le président de l'université rencontre les équipes de recherche du Centre for Desert Studies

Bibliothèque virtuelle


Search Word

Source Type


diplômé

Collège et Département
Certificat
An
Type
Sexe
prénom

Faculté et administrateurs

Emplacement
Titre de carrière
prénom

 A propos d'Anbar
 

 

Fragment sur la province d’Al Anbar              

L’appellation

Le mot «Anbar» est un mot arabe signifiant le magasin. Les Manatharah l’ont appelé al-Anbar, parce qu'il était un entrepôt des matériels de guerre, ou entrepôt du blé, de l'orge et du foin. C'est l'une des villes les plus importantes pendant la période de l'occupation sassanide de l'Irak, car elle représentait un centre militaire bien important pour protéger la capitale, (les villes) des attaques des Romains.

L’âge Abbasside

Pendant l'ère abbasside et sous le règne du calife Abu Abbas Muhammad ibn Abdullah al-Abbasi, elle est devenue, en 134 H., la deuxième capitale de l'état abbasside après Kufa, où il a construit des palais. Abu Jaafar al-Mansour s’y est installé jusqu'à la construction de la ville de Bagdad en 145 H. Al Anbar est un chemin terrestre reliant l'Euphrate et la Méditerranée au golfe arabe, par conséquent les armées qui entrent et sortent de l'Irak, passent dans cette région. Celle-ci a subi un certain nombre de migrations venant de l'île, où les migrants se sont installés et ont construit des palais et des temples. Elle est l’une des régions connues à la production du bitume et la construction des bateaux en ancien Irak. Certaines de ses villes gardent encore leurs anciens noms comme la ville de Hit historique.

Localisation géographique et frontalière

Al Anbar se situe à l’ouest de l’Irak, sa position astronomique est confinée entre les cercles de longitude (31 et 35) au nord et les longitudes (39 et 44) à l'est.

Superficie

La superficie totale de la province d’Al Anbar est (138579) KM2, elle constitue 32% de la superficie totale de l'Irak. Ainsi, elle est la plus grande province dans le pays.

Topographie et relief

Le relief de la province fait partie du plateau occidental et du désert de l'île, qui est une extension du plateau de la péninsule arabique. La surface est généralement ondulée et montre de petites collines et de nombreuses vallées: Wadi Houran, Al Muhammadi, Jabbab et Al Mani’i.

 

Share |